frendeitptrues

Christophe Besson

Fondateur et dirigeant actuel de notre entreprise, est fort de plus de vingt ans d’expérience dans le milieu international de l'Audio-psycho-phonologie, à ses débuts au sein de l'entreprise Acoustic System Besson SA de 1992 à 2002 (Fournisseur officiel de Tomatis Electronic), dans le développement et la production d’équipements nécessaires à la méthode Alfred Tomatis en étroite collaboration avec son créateur le Docteur Alfred Tomatis, et poursuivant son travail à partir de 2002 en tant que fournisseur indépendant sous le nom de Besson of Switzerland®.

C'est au milieu des années quatre-vingts (1986) qu'il a découvert la méthode Alfred Tomatis. Il était alors jeune étudiant à l'école technique de Neuchâtel (Suisse).

Passionné d'acoustique et d'électronique, il a été engagé par le Centre de l'Écoute de Neuchâtel pour réparer et entretenir leur matériel si particulier du Dr. Alfred Tomatis. La méthode l'a rapidement fasciné pour des raisons personnelles, étant lui-même un enfant légèrement hyperactif et souffrant de dyslexie, ce qui lui avait valu une scolarité obligatoire difficile.

S'il s'en est bien sorti par la suite, ayant terminé ses études avec les meilleurs résultats, il faut admettre que ce n'est malheureusement pas le cas de nombreux autres enfants bloqués, parfois définitivement, par de tels problèmes.

Mais quel espoir de découvrir soudain qu'il était possible de leur venir en aide en seulement six mois de thérapie! Ces enfants souffrant de difficultés scolaires pouvaient s'améliorer, ce qui leur garantissait alors un meilleur développement à tous les niveaux et leur donnait ainsi davantage de chances d'aller plus loin dans leur vie future.

A partir de 1990, il s'est occupé de l'installation et de l'entretien de presque tous les Centres de l'Écoute Alfred Tomatis en Suisse. En 1991 il a eu la chance de faire la connaissance du Dr. Alfred Tomatis. La rencontre fut extraordinaire, bouleversante et l'entente fut immédiate. L'année suivante, il se mit à produire des oreilles électroniques de manière industrielle. Une vingtaine d'appareils furent d'abord assemblés à Paris, puis la production se déplaça à Neuchâtel.

Deux ans après, un catalogue complet d'équipements pour les Centres de l'Écoute était disponible et, l'année suivante, une toute nouvelle génération d'oreilles électroniques vit le jour.

Durant plus de cinq ans de développement, partagé entre Paris et Neuchâtel, il apprit à connaître et à travailler avec le visionnaire qu'était Alfred Tomatis. Lorsqu'une question était posée au Professeur Tomatis, il ne se contentait pas simplement de répondre. Il racontait une véritable histoire, exemplifiant chaque cas. Par ses paraboles il ne transmettait pas seulement une conclusion toute faite, il expliquait le détail de ses raisonnements. Exclusive et difficile, une telle façon de s'exprimer donnait pourtant des résultats stupéfiants.

En lui transmettant autant, Alfred Tomatis souhaitait voir Christophe Besson comprendre véritablement certaines idées et ainsi acquérir les compétences techniques pour pouvoir maintenir et perfectionner sa machine la plus aboutie : l'oreille électronique Besson à effet Tomatis.

ImprimerE-mail